Estimation du coût global du garage

bruno

Une fois le planning du projet achevé, il est temps de penser au budget. En effet, il arrive parfois qu’un budget mal maîtrisé conduise à l’arrêt provisoire ou définitif des travaux. Et c’est bien dommage de voir une construction qui n’est pas arrivée à son terme.

Généralement, les professionnels de la construction ou les auto-constructeurs utilisent Open office ou Excel pour établir le métré et il y a aussi ceux qui le font à la méthode ancienne, c’est-à-dire sur papier et à la main. Mais comme le dit le proverbe, tous les chemins mènent à Rome. En effet, l’objectif principal, quelle que soit la méthode, est d’avoir au final la liste des matériaux, leurs prix respectifs ainsi que la somme totale des éléments qui ont étés calculés.

Pendant le calcul, vous serez amené à traiter deux chapitres dont :

  • La partie en infrastructure : le remblai, le déblai, le décapage, la fondation...
  • La partie en superstructure : la boiserie, la couverture, la quincaillerie et la menuiserie.

Remarque : l’utilisation d’un logiciel de modélisation 3D comme SKETCHUP aide beaucoup pour l’établissement du devis.

Pour nous, la société BILP, quatre onglets ont été ajoutés par nos soins dans notre feuille de calcul :

  • Les éléments en bois : pour le calcul des quantités de bois nécessaires pour le projet.
  • La quincaillerie : pour déterminer et calculer la quantité des fixations, des connexions, des matériaux et des matériels indispensables pour le projet.
  • L’estimation du budget : ici, nous estimons le coût global du garage.
  • La liste d’achat : sur cet onglet, nous résumons les deux premiers onglets afin d’avoir une liste qui facilitera l’achat final.

Exemple concret

À titre d’exemple, prenons le garage ELI.

Garage ELI
  • Longueur de l’abri : 800 cm
  • Profondeur appentis : 500 cm
  • Hauteur à la sablière : 292 cm
  • Hauteur à la faîtière : 410 cm
  • Hauteur porte-garage : 200 cm
  • Largeur porte-garage : 300 cm
  • Hauteur porte EST : 200 cm
  • Largeur porte EST : 93 cm
  • Hauteur fenêtre : 120 cm
  • Largeur fenêtre : 120 cm
  • Angle de la toiture (°) : 15°
  • Surface (sans le carport) : 40 m²
  • Fondation : semelle filante

Devis quantitatif

- Fondation

Le logiciel de modélisation devient dans cette première partie un outil très puissant pour déterminer les volumes des composants de la fondation et permet l’avancement très rapide de l’étude.

Pour calculer par exemple le volume de la dalle de ce garage ELI, nous avons obtenu à l’aide de SKETCHUP la surface totale de la dalle. Ensuite, il ne nous reste plus qu’à multiplier cette valeur par l’épaisseur.

Vous pouvez aussi utiliser les formules basiques comme le calcul d’un parallélépipède rectangle ou d’un cube. Pour le cas de l’image qui se trouve ci-dessous, afin d’avoir au final le volume inscrit sur la figure, nous avons utilisé cette méthode car la forme de la dalle que nous avons est relativement simple .

Pour connaître les différents éléments qui constituent les fondations en dalle béton, consultez cet article pour plus d’informations.

- Boiserie

  • Id : le numéro ;
  • Désignation : définit les noms des éléments dans l’ouvrage ;
  • Section : désigne la section du bois utilisé ;
  • Longueur : c’est la longueur de l’élément défini sur la colonne désignation ;
  • Quantité : le nombre des éléments qui ont la même section et la même longueur ;
  • Longueur commerciale : la longueur que vous pouvez vous procurer chez votre fournisseur ;
  • La chute : qui est très importante car elle permet de réduire la quantité du bois à commander si vous avez bien fait vos calculs.

Exemple de calcul d’une chute

22 cm = 600 - 476 - (34*3)

Puisque nous avons utilisé trois bois de section 12 x 8 cm et de longueur 34 cm, il nous en reste encore quatre que nous pouvons utiliser pour réduire les autres chutes.

  • La quantité finale à commander.

Astuce : utilisez les jeux de couleur pour les chutes afin de ne pas vous perdre.

- Couverture

Cela dépend de la couverture que vous utilisez mais la méthode la plus facile est de déterminer la surface totale de la toiture puis de se référer aux fiches d’un produit pour trouver la surface de couverture nécessaire au mètre carré.



- Quincaillerie

Vous trouverez ici les éléments de fixation, les accessoires et les matériels au cas où vous voulez profiter du projet pour vous les procurer.

- Devis estimatif

Vous pouvez ajouter dans cette dernière partie le budget concernant les ouvriers si vous voulez en engager.

À la fin, divisez le coût de votre ouvrage par sa surface totale afin d’obtenir le prix au mètre carré de la construction. Cette valeur pourra vous servir de référence à l’avenir.